Newsletter


Par ces quelques lignes, nous relatons l’actualité de l’institution, les événements passés, à venir, mais aussi les enjeux en lien avec les thèmes qui nous sont chers. La pauvreté peut avoir de multiples visages : elle peut être financière, relationnelle, culturelle. Caritas Jura est là pour aider ceux qui la vivent, mais aussi pour que la question de la pauvreté ne soit plus taboue.
titre a ne pas
journée neige
Pour les familles suivies par Caritas et le CSP Berne Jura, une  journée à la neige est organisée aux Franches-Montagnes. Une sortie à l’air frais qui permettra à une trentaine de personnes de prendre une bouffée d’oxygène avec de nombreuses activités.
 
week-end famille
D’autres familles auront l’occasion de participer à  un week-end familles du 26 au 29 avril, à St-Ursanne sur le thème « Sports et Loisirs ».
 
café parents migrants
Autre rencontre, autre public : les parents migrants. Pour faciliter les contacts et les échanges autour de la question des enfants, LARC en collaboration avec le CAFF (Centre d’Accueil pour Femmes Migrantes) organise des « Café parents migrants ». Le prochain aura lieu le  jeudi 22 février de 17h à 19h à LARC.
 
vente magasins
Les ventes spéciales des magasins de Caritas auront lieu  le 14 mars à Porrentruy et à Bienne ainsi que le  28 mars à Saignelégier. Des bonnes affaires à la clé, tout en apportant sa participation à des projets sociaux pour la région.
 
vente enchères
Et puis, à réserver dans vos agendas : le samedi  28 avril ! C’est ce jour-là qu’aura lieu une  vente spéciale de Caritas Jura, avec des objets particuliers, rares, vintages ou surprenants. Une vraie caverne d’Ali Baba avec un espace brocante/antiquités et une partie des 300 pièces vendues aux enchères ». Des infos supplémentaires suivront bientôt ! 
titre ce qu'on a vécu

 
proches aidants news
Les rencontres proches aidants sont devenus les  « cafés proches aidants » ! Pour rendre ces moments plus conviviaux et pour encourager les proches qui vivent des périodes difficiles à s’accorder une pause, les rencontres se déroulent autour d’un thème et se tiennent désormais à LARC, au pont de la Maltière à Delémont.  Le premier « café proches aidants » de l’année a eu lieu sur le thème
« Comment dire stop ? » et le prochain aura lieu le  mercredi  7 mars de 14h à 16h sur le thème
« Le deuil de l’autre que j’ai connu ».

 
un million 2018
Grand succès pour l’action  « 1 million d’étoiles » qui a déménagé en vieille ville de Delémont en même temps que le Marché de Noël. Les passants sont venus allumer leur bougie dans un esprit chaleureux et bon enfant. Un magnifique cœur de bougies a illuminé les alentours de l’Hôtel de Ville.
 
tropicana be
Deux équipes de jeunes employés et stagiaires/civilistes ont étrenné les couleurs de Caritas lors du dernier  Tropicana Beach à Bassecourt. Motivés, dynamiques, coopératifs, l’équipe de beach volley du jeudi et l’équipe de jeux interplages du samedi ont joué à fond la carte de la solidarité en faveur des associations humanitaires soutenues par la manifestation. Merci et Bravo à tous !
 
formation accomp.
17 personnes ont reçu leur attestation de  formation à l’accompagnement. Une récompense méritée après 13 journées de cours en lien avec l’écoute et la communication dans la relation d’aide, les pathologies du grand âge et le deuil. Les accompagnants peuvent s’arrêter à ce cours en tant que développement personnel ou poursuivre en tant que bénévole dans un groupe d’accompagnement. Une nouvelle volée de 21 participants a débuté la formation mi-janvier.
 
merci
Une bouteille à la mer qui porte ses fruits ! Caritas remercie tous ceux qui ont relayé  l’appel lancé sur Facebook pour une dame suivie par l’institution et qui devait pérenniser son emploi pour espérer obtenir le regroupement familial avec ses enfants. Mission réussie grâce à l’aide de milliers de personnes.  La dame a reçu l’autorisation de la Confédération et pourra bientôt accueillir ses enfants ! Et tout va bien dans son travail !
 
titre dans l'air
Des chiffres qui font réfléchir. 1% de la population mondiale la plus aisée s’est partagée 82% de la richesse en 2017. Un PDG d’une multinationale d’habillement gagne en 4 jours ce qu’un ouvrier bengali du textile gagne en une vie entière. L’année passée, la fortune mondiale a explosé de 730 milliards de francs. Un septième de cette somme permettrait d’éradiquer la pauvreté extrême dans le monde. L’évasion fiscale est à l’origine d’un manque à gagner estimé à 170 milliards de dollars pour les pays en développement.

 

INSCRIPTION / DESINSCRIPTION

Merci d'indiquer clairement sous la rubrique remarque si vous désirez vous inscrire ou vous désinscrire.